Blog

Les lycéens français de Suisse : les dindons de la farce !

Posté par Marie-Françoise de TASSIGNY
Marie-Françoise de TASSIGNY
Marie-Françoise de TASSIGNY
Hors ligne
le jeudi, 04 octobre 2012 dans Société

A peine l’élection de François Hollande officialisée, à peine le gouvernement Jean-Marc Ayrault installé, les décisions à l’encontre des Français résident hors du territoire national se sont multipliées de façon exponentielle. L’une des plus symboliques : l’arrêt brutal et sans aucune concertation de la prise en charge des frais de scolarité (PEC) pour les lycéens français à l’étranger. Une disposition prise en silence, lors d’un conseil des Ministres...

« Ne vous inquiétez pas ! », nous avait-on alors rassurés. En effet, il était prévu de réallouer l'intégralité des sommes économisées suite à la suppression de la PEC aux bourses scolaires. Une décision somme toute logique.

Les classes moyennes les plus touchées !

Aujourd’hui, il faut vraiment s’inquiéter ! En effet, le projet de loi de finances pour 2013, présenté en conseil des Ministres la semaine dernière, enterre le report intégral du budget de la PEC vers les bourses scolaires dans les écoles françaises à l’étranger. C’était hier l’un des engagements du Président de la République (11 juillet 2012 : « Les sommes donc qui seront économisées par l’abandon de la règle de la gratuité seront entièrement investies pour le mécanisme des bourses»), c’est désormais l’une de ses promesses non tenue.

Aujourd’hui, ce n’est plus que la moitié des 32 millions «économisés» suite à la disparition de la PEC qui vont venir financer des bourses, le budget global en faveur de la scolarité des élèves Français de l’étranger diminuant, lui, de 15 millions ! (budget global de l'action 2 du programme 151)

A l’heure où des crédits supplémentaires conséquents sont votés pour l’école, à l’heure où le gouvernement axe son action prioritaire sur l’éducation, à l’heure où des milliers de postes de professeurs vont être créés en métropole, autant de choix politiques tout à fait louables et justifiés, les Français de l’étranger vont payer une partie de la facture. Comme les dindons de la farce… Malheureusement, en Suisse, comme dans les autres pays du réseau de l’enseignement français à l’étranger, ce sont une nouvelles fois les classes moyennes qui vont être le plus touchées !

« Rassurez-vous ! », nous tranquillise-t-on. Le projet de budget annonce déjà «un redéploiement intégral» pour 2015…

 

Marie-Françoise de Tassigny

Conseiller élue à l’Assemblée des Français de l’étranger 

 

Mots clés : Aucun mot clé

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité lundi, 18 décembre 2017

Dernières infos

Le PLR Carouge est sur facebook


Pour tous ceux qui l’ignoreraient encore, le PLR Carouge a une page facebook.
Nous vous invitons à
« aimer cette page ».
Vous pourrez suivre l’actualité du parti
et partager vos soutiens sur le réseau social : https://www.facebook.com/Plr.Carouge.

2015 : à vos agendas !

Les prochaines élections communales auront lieu au printemps 2015, plus exactement le 19 avril 2015 pour les élections des conseils municipaux et premier tour de l’élection des exécutifs communaux, le 10 mai 2015 pour le second tour de l’élection des exécutifs communaux.

Le futur entre tes mains !


Pour la deuxième année, l’Etat de Genève veut inciter les jeunes à voter et user de leurs droits civiques. Il organise CinéCivic,un concours de film fait par des jeunes pour les jeunes. A Genève seuls 31% des 20-25 ans. C’est un enjeu capital. Les films en compétition sont d’ores et déjà à découvrir sur internet.


facebook